Compte-rendu de notre assemblée générale 2020

Association Défense square clos Feuquières-Respiration Vaugirard

OBJET : Procès-verbal de lAssemblée Générale du jeudi 8 octobre 2020

Le 8 octobre 2020 à 18h30, les membres de l’association « Défense square Clos Feuquières-Respiration Vaugirard » se sont réunis en Assemblée Générale à la Mairie du XVè arrondissement, 75015 Paris.
Il a été établi une feuille d’émargement des membres présents ou représentés qui laisse apparaître un total de 33 membres présents ou représentés. Plus de 50% des membres à jour de cotisation étaient donc présents ou représentés, le Président de l’association, Philippe LEVY, déclare alors que l’Assemblée est régulièrement constituée et peut valablement délibérer.
Le Président rappelle l’ordre du jour : – Désignation du secrétaire de séance – Rapport moral du Président, – Rapport d’activité 2020, – Rapport financier du Trésorier, – Cotisation adhésion 2021, – Élection des membres du Conseil d’Administration, – Actions à mener en 2021, – Questions diverses.

Première résolution : Élection du Secrétaire de séance, du Président de séance

L’Assemblée Générale, après en avoir délibéré, décide de désigner, Madame Monique LÉVY en qualité de Secrétaire de séance et Monsieur Georges CHEVILLOTTE en qualité de Président de séance. Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Deuxième résolution : Rapport moral du Président

LePrésident remercie les membres de leur soutien. Il insiste sur le fait qu’il est important de ne pas lâcher prise. Une association n’étant forte que par le nombre de ses adhérents, il est souhaitable de recruter de nouveaux membres.
La distribution de flyers reste un bon moyen pour sensibiliser les riverains et faire connaître plus largement notre association. Nous allons refaire des photocopies et charger les volontaires d’en distribuer dans leur immeuble et les immeubles voisins.
Pour l’instant aucun permis de construire n’a été déposé aux 16, 18, 20 rue du Clos Feuquières mais il faut rester vigilant. Ce point sera développé plus largement dans « les questions diverses ».L’Assemblée Générale prend acte du rapport moral fait par le Président et la secrétaire au cours de la séance et approuve celui-ci.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Troisième résolution : Rapport d’activité de l’association

1) Le processus du budget participatif, principe initié en 2014 et qui représente 5% du budget d’investissement de la ville de Paris, n’a pas été renouvelé en 2020. Il ne le sera pas non plus en 2021.
Le projet aubudget participatif de notre association « Vivre Vert pour Vivre Mieux » présenté tous les ans depuis 2017 reste inchangé même si « La Mairie de Paris a un projet de construction d’un immeuble de 9 étages sur cet espace. » 
Nos arguments :
– Square encerclé par bon nombre d’immeubles sur 3 côtés.
– De nombreuses constructions importantes vont voir le jour (plus de 500 logements). D’une part sur le site des Ateliers Vaugirard (pas de jardin, seulement des toits végétalisés) et d’autre part un immeuble (coin rue Saint Lambert, rue Blomet) en remplacement de la clinique Sainte Félicité.
L’idée de densifier encore davantage le quartier devient de plus en plus indéfendable.
L’annexion d’une partie du square pour réaliser des constructions ne doit pas être envisagée par la Mairie.

2) Nous avons tenté, Monsieur Chevillotte et moi-même (Monique Levy) de prendre part à la Conférence Citoyenne. 

Voici l’invitation envoyée à tous les détenteurs de la carte citoyenne* (La carte citoyenne a été créée par Anne Hidalgo début 2016. Elle est destinée à « favoriser l’engagement citoyen ». Tout Parisien-ne, tout Grand-Parisien-e peut l’acquérir gratuitement et facilement en allant sur le site de la mairie de Paris)

« Pour construire une ville durable, inclusive, solidaire et productive en préservant la mixité et créer un environnement urbain offrant davantage de place à la nature et à la biodiversité et plus favorable à la santé des Parisien.ne.s et de ses usagers, la Ville de Paris veut réviser son Plan local d’urbanisme (PLU) qui réglemente l’ensemble des constructions sur le territoire parisien.
Avant de lancer cette procédure, 100 Parisien.ne.s et Grand.e.s Parisien.ne.s sont sollicité.e.s pour définir les sujets incontournables de la révision du PLU qui seront soumis au Conseil de Paris. Du 26 septembre au 17 octobre 2020, durant 3 journées, ces citoyen.ne.s seront réuni.e.s pour la Conférence citoyenne Plan local d’urbanisme. Ils.Elles seront formé.e.s aux enjeux de l’urbanisme parisien, amené.e.s à formuler leurs propositions, entendre les points de vue d’experts, visiter des lieux emblématiques des sujets abordés…

Si vous souhaitez faire acte de candidature pour participer à cette Conférence citoyenne, remplissez le formulaire ci-dessous avant le 18 septembre. »

Malheureusement, notre candidature n’a pas été retenue … 

Or nous avons besoin du soutien de tous nos adhérents et sympathisants pour défendre notre projet autour du square du Clos Feuquières. Car nous avons constaté, dans les souhaits de la ville de Paris, qu’elle prévoyait d’amputer le square du Clos Feuquières de toute la partie club des anciens et locaux techniques appartenant à la ville de Paris (en souterrain), comme le montre le plan ci dessous.

pastedGraphic.png


En se connectant à idee.paris.fr, il est possible de proposer des idées qui devraient être étudiées. Il faut le faire.
Plus les idées qui nous tiennent à cœur recevront de votes, plus elles auront des chances d’attirer l’attention de la mairie de Paris. 

Concernant l’emplacement des numéros 16-18-20 rue du Clos Feuquières
3 idées ont été déposées :
– le projet de notre Association « Vivre vert pour vivre mieux »
– « Une mini-forêt en terrasse sur la partie végétalisée » .
– « Espaces verts existants ».

Pour voter, il suffit d’aller sur idee.paris.fr. On se connecte en s’inscrivant sur le site de la mairie de Paris (email et mot de passe). On se laisse guider. Rechercher dans la partie « Nature » et dérouler tous les projets. Fastidieux mais il n’y a pas d’autre moyen.

Ne pas hésiter à faire d’autres propositions sur le site de la rue du Clos Feuquières mais aussi aux alentours ou même un peu plus loin.

Il faut en parler autour de soi pour inciter à voter ! Date limite 17 octobre.

3) Notre association s’est portée candidate pour participer au Conseil de Quartier. Le résultat du tirage au sort sera connu le 14 octobre.

L’Assemblée Générale prend acte du rapport d’activité fait par le Président et la secrétaire au cours de la séance et approuve celui-ci.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés. 

Quatrième résolution : Rapport financier

Le Trésorier de l’Association informe les membres présents ou représentés du nombre d’adhérents à ce jour (35), des recettes (1700€) recueillies sur le compte bancaire de l’Association.
Les dépenses recouvrent les frais d’assurance, la cotisation annuelle à l’association FNE (France Nature Environnement). Institution très bien entourée juridiquement en cas de recours.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Cinquième résolution : Cotisation adhésion 2021

Le Président propose de conserver la cotisation à 15 €.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Sixième résolution : Élection des membres du Conseil d’administration

Le Conseil d’Administration est actuellement composé de Monsieur Philippe LÉVY (Président) et de Madame Monique LEVY (Secrétaire).
Suite aux candidatures déposées préalablement à la réunion de l’Assemblée Générale, il a été procédé à l’élection de : Mademoiselle Emmanuelle LETESTU (Présidente suppléante), Madame Annie BARGHI (Secrétaire suppléante), Monsieur Georges CHEVILLOTTE (Trésorier), Madame Marie-Anne CHEVILLOTTE (Trésorière suppléante).
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés

Septième résolution : Actions à mener en 2021

1) Des actions pour faire mieux connaitre l’Association et récupérer des fonds ont été évoquées. 

Pour l’instant aucune action n’est arrêtée. On pourrait profiter d’un événement particulier pour se mobiliser et se montrer toujours présents et vigilants.

2) Le fait de signaler systématiquement tous les incidents concernant le square du Clos Feuquières, en mentionnant le nom de notre Association, est aussi un moyen d’affirmer notre vigilance.

3) Des sites sont mis en place par la ville de Paris :
Dansmarue Paris https://teleservices.paris.fr/dansmarue/ (Il n’est pas nécessaire de télécharger l’application).

– Paris.fr

–  Fluicity (nouvelle application à télécharger et à explorer)

C’est une plateforme de participation citoyenne qui répond au besoin d’associer l’intelligence collective au processus de décision (dixit la ville de Paris)

Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Huitième résolution : Questions diverses

  • Gestion du foyer des « sans domicile fixe »
    Un rappel de la situation est fait par Monique Levy:
    Le relai logement a été installé rue du clos Feuquières en septembre 2016, officiellement pour deux ans.
    De graves problèmes de management (grèves en septembre et octobre 2019), des conflits entre les membres du Conseil d’Administration, des problèmes financiers, une mauvaise gestion des subventions de l’État (elles représentent 90% du financement du relai logement (1 700 000 €  par an !) ont mené à une inspection de la Préfecture de Paris île de France le 24 octobre 2019.
    À la suite de cette inspection, le conventionnement de l’association qui, venant à échéance, n’a pas été renouvelé et les activités ont cessé fin décembre 2019.
    La Préfecture a cependant demandé que la domiciliation soit maintenue jusqu’en mars 2020 dans l’attente d’un repreneur.
    Le 2 décembre 2019 s’est tenue l’Assemblée Générale qui renouvelle le Conseil d’Administration et un nouveau bureau a été élu.

    Cette nouvelle équipe a confié le passage de la domiciliation administrative à Dom’15, de l’association Aurore.
    Le passage a été compliqué et retardé par le confinement pour les travaux de mise en accessibilité et d’attente de la visite de conformité de la Préfecture de police.

    À l’heure actuelle, cette équipe propose la reprise des activités par leur association « l’Étape solidaire » afin de pouvoir continuer ainsi à œuvrer au Clos Feuquières en lieu et place du relai logement afin d’y développer un lieu d’accueil et de suivi pour des femmes en situation de précarité.
    Cette proposition par l’association Étape solidaire a été faite sous forme d’un vœu au dernier conseil d’arrondissement du 21 septembre 2020.
    Le conseil d’arrondissement s’est abstenu pour deux raisons :
    1) La préfecture de Paris n’a pas décidé à ce jour de la continuation de ce dispositif ni de son financement qui, par ailleurs, impliquerait la reprise de l’actif et de l’endettement présumé lié aux procédures contentieuses en cours.
    2) Le local appartient à la ville de Paris qui peut, elle seule, décider de son avenir.

La partie « végétalisée » fait actuellement l’objet d’un projet mené par l’ancien Président du foyer relai. Il s’agirait d’y installer un jardin partagé regroupé avec quelques autres dans Paris.
On attend mais pour l’instant, le jardin est abandonné et les locaux sont vides.

Un nouveau PLU doit être présenté en 2023. 
La volonté affichée de la mairie de Paris de développer Dame Nature dans la capitale nous laisse espérer que l’immeuble de 9 étages ne verra pas le jour sur cette parcelle, qu’elle restera ouverte à la verdure et qu’une association solidaire occupera les locaux.

  • Problèmes de nuisances sonores générées par des jeunes
    Le terrain de foot est occupé pratiquement sans discontinuer, le plus souvent par des adolescents très bruyants qui ne laissent pas la place aux plus petits.
    Nuisances sonores de jour comme de nuit (surtout l’été).
    Radios à fond, cris stridents, trafics de toutes sortes. Des vélos, même des motos circulent.  Aucune interpellation. Des policiers passent de temps en temps à vélo par deux sans les prendre sur le fait.
    De nombreuses plaintes ont été déposées au commissariat. Aucune suite. En fait, personne ne se déplace.
    Conseil du Commissariat aux plaignants : s’adresser à la mairie, à Monsieur Martinez. Il connaît le problème mais ne semble pas vouloir se montrer ferme.
    Il faut continuer à déposer plainte, écrire des courriers à la mairie.
    Les riverains sont excédés par autant d’impuissance et d’inefficacité de la part de leurs élus.
  • Portillons
    Après deux visites sans succès à la mairie, une adhérente a porté pendant plus d’une année les plaintes des riverains gênés par les troubles sonores occasionnés par les 4 portillons donnant accès au square Clos Feuquières. Elle a enfin réussi à rencontrer le responsable des parcs,  Monsieur Dodart, le 23 septembre 2020.
    Elle s’est entretenue avec lui en le suppliant de faire le nécessaire, c’est-à-dire poser les freins promis par Monsieur Philippe Goujon pendant la campagne municipale.
    Monsieur Dodart est au courant mais l’entreprise, depuis le confinement, ne réagit pas, dit-il. Ils se déplacent pour des gros chantiers mais des actions comme celle-là tardent.
    Notre adhérente lui a rappelé que depuis l’action des riverains concernant les portiques du square Adolphe Chérioux, des freins avaient été installés
    Elle a demandé simplement que cela soit fait au moins avant Noël donc cette année. Elle a fait le maximum pour renforcer et appuyer toutes les actions faites auparavant et que notre Association a soutenues.

Espérons ici encore que cette nouvelle action soit positive.
 


L’ordre du jour étant épuisé et plus personne ne demandant la parole, la séance est levée à 19h45.
En conséquence, de tout ce qui précède, il a été dressé le présent procès-verbal de l’Assemblée Générale qui s’est tenue le 8 octobre 2020, signé par le Président et la Secrétaire. 

Président Secrétaire

Georges CHEVILLOTTE       Monique LEVY

Compte-rendu de notre assemblée générale 2019

OBJET : Procès-verbal d’Assemblée Générale 2019

Préambule : 5 pouvoirs n’ont pu être pris en compte : la cotisation 2019 n’est pas à jour.

Le 14 mars 2019 à 18h30, les membres de l’association « Défense square Clos Feuquières » se sont réunis en Assemblée Générale à la Mairie du XVè arrondissement, 75015 Paris. Il a été établi une feuille d’émargement des membres présents et représentés qui laisse apparaître un total de 30 membres présents et représentés. Plus de 50% des membres à jour de cotisation étaient présents ou représentés, le Président de l’association, Philippe LEVY, déclare alors que l’Assemblée est régulièrement constituée et peut valablement délibérer.
Le Président rappelle l’ordre du jour : – Désignation du secrétaire de séance – Rapport moral du Président, – Rapport d’activité 2018, – Rapport financier du Trésorier, – Cotisation adhésion 2019, – Élection des membres du Conseil d’Administration, – Actions à mener en 2019, – Questions diverses.


Première résolution : Élection du Secrétaire de séance, du Président de séance
L’Assemblée Générale, après en avoir délibéré, décide de désigner, en qualité de Secrétaire de séance Madame Monique LÉVY et Monsieur Philippe LÉVY en qualité de Président de séance. Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Deuxième résolution : Rapport moral du Président

LePrésident remercie les membres de leur soutien. Il insiste sur le fait qu’il est important de ne pas lâcher prise. Une association n’étant forte que par le nombre de ses adhérents, il est souhaitable d’essayer de recruter de nouveaux membres.
Pour l’instant aucun permis de construire n’a été déposé aux 16, 18, 20 rue du Clos Feuquières mais il faut rester vigilant. L’Assemblée Générale prend acte du rapport moral fait par le Président au cours de la séance et approuve celui-ci. Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés. 

Troisième résolution : Rapport d’activité de l’association
L’association a déposé un projet aubudget participatif pour la 3ème année consécutive (2017-2018-2019) sous le nom « Vivre vert pour vivre mieux ». Ce projet n’a pas été retenu en 2018 pour la raison suivante : « La Mairie de Paris a un projet de construction sur cet espace. » 

Au cours de l’année 2018, des travaux importants ont été effectués au foyer des SDF. En effet ce foyer de jour est devenu un accueil de nuit également. Quelques pièces ont donc été entièrement refaites et meublées dans ce sens.

Dans notre projet, nous insistons sur le fait qu’aucun bâtiment ne sera détruit, ce qui en limite considérablement le coût.
Nous l’avons envoyé à Monsieur Hugues Renson, notre député, à Monsieur Goujon, à Madame Toubiana et à Madame de Clermont-Tonnerre.

Nous saurons si le projet sera retenu par les différentes commissions au courant du mois de juin. Si tel est le cas, il sera soumis au vote des Parisiens en septembre 2019.

– Le 9 septembre 2018, la Fête de la rentrée a été organisée par l’association dans le square du Clos Feuquières. Les personnes présentes ont pu s’informer sur nos objectifs grâce à la disponibilité des adhérents. Nous avons engrangé quelques adhésions supplémentaires.

L’Assemblée Générale prend acte du rapport d’activité fait par le Président et la secrétaire au cours de la séance et approuve celui-ci. Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés. 

Quatrième résolution : Rapport financier
Le Trésorier de l’Association informe les membres présents ou représentés du nombre d’adhérents à ce jour (50), des recettes (1000€) recueillies sur le compte bancaire de l’Association.
Les dépenses recouvrent les frais d’assurance, la fête, la cotisation annuelle à l’association FNE (France Nature Environnement) très bien entourée juridiquement en cas de recours, l’hébergement de notre site (Gandi : 4,80 € mensuel).
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Cinquième résolution : Cotisation adhésion 2019
Le Président propose de conserver la cotisation à 15 €.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.

Sixième résolution : Élection des membres du Conseil d’administration
Le Conseil d’Administration est actuellement composé de Monsieur Philippe LÉVY (Président) et de Madame Monique LEVY (Secrétaire).
Suite aux candidatures déposées préalablement à la réunion de l’Assemblée Générale, il a été procédé à l’élection de : Mademoiselle Emmanuelle LETESTU (Présidente suppléante), Madame Patricia LAJUGIE (Secrétaire suppléante), Monsieur Georges CHEVILLOTTE (Trésorier), Madame Marie-Anne CHEVILLOTTE (Trésorière suppléante). Cette résolution est adoptée à l’unanimité des présents et représentés.


Septième résolution : Actions à mener en 2019
1) Des actions pour faire mieux connaitre l’association et récupérer des fonds ont été évoquées. 

Pour l’instant aucune action n’est arrêtée. On pourra profiter d’un évènement particulier (fête des jardins par exemple) pour se mobiliser et se montrer toujours présents et vigilants.

Si notre projet déposé au budget participatif 2018 est proposé au vote des Parisiens en septembre prochain, ce sera l’occasion de motiver les personnes à voter pour notre projet (minimum 700 votes à recueillir). Nous ferons des affiches, des tracts et nous devrons être nombreux pour défendre notre projet et convaincre un maximum de personnes.

2) Le fait de signaler systématiquement tous les incidents concernant le square du Clos Feuquières, en mentionnant le nom de notre association, est un moyen d’affirmer notre vigilance.

3 sites mis en place par la ville de Paris sont à notre disposition :
Dansmarue Paris https://teleservices.paris.fr/dansmarue/ (Il n’est pas nécessaire de télécharger l’application).

– Paris.fr

–  Fluicity (nouvelle application à télécharger et à explorer)

C’est une plateforme de participation citoyenne qui répond au besoin d’associer l’intelligence collective au processus de décision (dixit la ville de Paris)

Huitième résolution : Questions diverses

19, rue Dominique Pado

Notre Maire vient d’être saisi pour avis d’une demande de permis de construire concernant la réalisation d’un immeuble d’habitation (démolition d’une maison d’un étage pour la remplacer par un immeuble de 7 étages comprenant 10 logements).
Monsieur Goujon est vivement opposé à ce projet (situation à l’entrée principale du square, densification de la parcelle, privation de lumière et d’ensoleillement des riverains directs, aggravation de l’enfermement du square entre des immeubles).
Il rappelle dans son courrier du 27 février 2019 que les autorisations délivrées en matière d’urbanisme sont instruites par la Direction de l’Urbanisme de la Ville de Paris et que lui-même est uniquement consulté pour avis en tant que Maire d’arrondissement.

N’est-il pas déjà trop tard ? Les riverains de cette partie du square ne semblent pas s’être mobilisés, l’hôtel non plus, aucun recours ne semble avoir été déposé. 

Des affiches alarmantes, des banderoles aux fenêtres alentour, des distributions de tracts pourraient permettre d’alerter du danger imminent.

– Gestion du foyer des « sans domicile fixe »

Le directeur de ce foyer essaie d’intéresser les occupants à diverses activités. Il a, entre autres, eu l’idée de créer un jardin partagé sur les parties recouvertes de verdure des 16/18/20 rue du clos Feuquières. Il a ouvert des parcelles de 4m2 aux résidants du foyer mais également à tous les riverains. Tout le monde est bienvenu pour cultiver un petit bout de jardin. Trois adhérentes en font déjà parti.
Pour l’instant cela fonctionne bien.

Les « sans domicile fixe » sont plutôt calmes (un seul incident a été noté au cours de l’année) et les riverains ne se plaignent pas.


L’ordre du jour étant épuisé et plus personne ne demandant la parole, la séance est levée à 20h. En conséquence, de tout ce qui précède, il a été dressé le présent procès-verbal de l’Assemblée Générale qui s’est tenue le 14 mars 2019, signé par le Président et la Secrétaire. 

Président Secrétaire

Philippe LEVY       Monique LEVY

Projet déposé au budget participatif 2019

Projet budget participatif 2019 PDF 2

Nous continuons à être persuadés qu’un immeuble de 9 étages toujours prévu par la mairie de Paris n’a aucune raison d’être à cet endroit.

Madame Pénélope Komitès, adjointe à la mairie de Paris , tient d’ailleurs des propos intéressants à propos de la petite ceinture :
« Paris est une ville dense, les espaces de biodiversité sont des îlots de fraîcheur ». … « C’est la nature en ville et elle doit avoir sa place ».

Plus d’informations à ce sujet sur le site de FranceInfo extrait du blog qui critique l’attitude de la maire de Paris à propos de la petite ceinture et plus :https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-la-petite-ceinture-de-paris-un-espace-riche-en-biodiversite-qui-borde-la-capitale_3156711.html

Que peut-on attendre d’élus hors-sol que l’on croise si peu souvent dans les transports en commun, qui font la promotion de « l’écologie » (sic) et de la « démocratie participative » (sic) tout en maniant la tronçonneuse et le béton dès que les caméras portent leur regard ailleurs ?…

Une première action

Pour que les riverains nous connaissent encore mieux, nous avons créé un flyer que chaque adhérent est chargé de distribuer dans toutes les boîtes à lettres de son immeuble. Ce document est accompagné d’un plan et d’une lettre explicative de la situation actuelle. Le but est de sensibiliser les habitants sur l’urgence de se mobiliser et donc de faire bloc autour de notre association.
La parcelle de 1000m2 doit être restituée au square. Nous pensons que les 500m2 déjà occupés par le foyer de jour des SDF, les ateliers de la propreté et le club des séniors peuvent rester ainsi. De gros frais y ont été engagés. Les 500m2 restants sont recouverts d’herbes folles et pourraient très bien être aménagés à moindre frais pour donner un peu plus d’espace aux familles et aux enfants du quartier qui souffrent de la densité de la population. Ils doivent pouvoir courir, jouer, respirer …

2018 04 05 Flyer & Plan

Lettre accompagnement flyer

 

Nouveau projet pour le budget participatif 2018

Nous avons profité de nouveau de l’opportunité de déposer un projet au budget participatif 2018.
Nous avons fait re-travailler notre jeune architecte Maud Glasel sur la partie terrasse exclusivement. En effet, nous ne voulons rien détruire de ce que la mairie de Paris a construit (rez de jardin occupé par un foyer d’accueil de jour pour les sans domicile fixe, les services de la voirie).
Ce nouveau projet est parfaitement réalisable, esthétique, peu coûteux et entre totalement dans le cadre des préoccupations majeures de la ville de Paris concernant les espaces verts.

Situation actuelle

Projet 2018

https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?page=idee&campagne=E&idee=1161

 

 

Enfin une réponse de la mairie de Paris

N’ayant aucune information sur le devenir du vœu adopté en janvier 2017 par le Conseil de Paris, nous avons sollicité le groupe des écologistes qui ne s’était pas opposé à notre projet.
Ce groupe s’est informé et la réponse n’a pas trop tardé.
La voici :

Réponse vœu Conseil de Paris

De toute évidence la mairie de Paris persiste dans son projet de construction.

Monsieur Philippe Goujon, le maire du XVè, a été informé immédiatement de ce courrier. Il a renouvelé sa ferme opposition à ce projet de construction et nous assure de son soutient :

courrier Clos Feuquières GoujonARN29112017