Projet déposé au budget participatif 2019

Projet budget participatif 2019 PDF 2

Nous continuons à être persuadés qu’un immeuble de 9 étages toujours prévu par la mairie de Paris n’a aucune raison d’être à cet endroit.

Madame Pénélope Komitès, adjointe à la mairie de Paris , tient d’ailleurs des propos intéressants à propos de la petite ceinture :
« Paris est une ville dense, les espaces de biodiversité sont des îlots de fraîcheur ». … « C’est la nature en ville et elle doit avoir sa place ».

Plus d’informations à ce sujet sur le site de FranceInfo extrait du blog qui critique l’attitude de la maire de Paris à propos de la petite ceinture et plus :https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-la-petite-ceinture-de-paris-un-espace-riche-en-biodiversite-qui-borde-la-capitale_3156711.html

Que peut-on attendre d’élus hors-sol que l’on croise si peu souvent dans les transports en commun, qui font la promotion de « l’écologie » (sic) et de la « démocratie participative » (sic) tout en maniant la tronçonneuse et le béton dès que les caméras portent leur regard ailleurs ?…

Une première action

Pour que les riverains nous connaissent encore mieux, nous avons créé un flyer que chaque adhérent est chargé de distribuer dans toutes les boîtes à lettres de son immeuble. Ce document est accompagné d’un plan et d’une lettre explicative de la situation actuelle. Le but est de sensibiliser les habitants sur l’urgence de se mobiliser et donc de faire bloc autour de notre association.
La parcelle de 1000m2 doit être restituée au square. Nous pensons que les 500m2 déjà occupés par le foyer de jour des SDF, les ateliers de la propreté et le club des séniors peuvent rester ainsi. De gros frais y ont été engagés. Les 500m2 restants sont recouverts d’herbes folles et pourraient très bien être aménagés à moindre frais pour donner un peu plus d’espace aux familles et aux enfants du quartier qui souffrent de la densité de la population. Ils doivent pouvoir courir, jouer, respirer …

2018 04 05 Flyer & Plan

Lettre accompagnement flyer

 

Nouveau projet pour le budget participatif 2018

Nous avons profité de nouveau de l’opportunité de déposer un projet au budget participatif 2018.
Nous avons fait re-travailler notre jeune architecte Maud Glasel sur la partie terrasse exclusivement. En effet, nous ne voulons rien détruire de ce que la mairie de Paris a construit (rez de jardin occupé par un foyer d’accueil de jour pour les sans domicile fixe, les services de la voirie).
Ce nouveau projet est parfaitement réalisable, esthétique, peu coûteux et entre totalement dans le cadre des préoccupations majeures de la ville de Paris concernant les espaces verts.

Situation actuelle
Projet 2018

https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?page=idee&campagne=E&idee=1161

 

 

Enfin une réponse de la mairie de Paris

N’ayant aucune information sur le devenir du vœu adopté en janvier 2017 par le Conseil de Paris, nous avons sollicité le groupe des écologistes qui ne s’était pas opposé à notre projet.
Ce groupe s’est informé et la réponse n’a pas trop tardé.
La voici :

Réponse vœu Conseil de Paris

De toute évidence la mairie de Paris persiste dans son projet de construction.

Monsieur Philippe Goujon, le maire du XVè, a été informé immédiatement de ce courrier. Il a renouvelé sa ferme opposition à ce projet de construction et nous assure de son soutient :

courrier Clos Feuquières GoujonARN29112017

Budget participatif 2017. Notre projet non retenu

Voici la réponse de l’équipe du budget participatif de la mairie de Paris :

Mairie de Paris le 13/06/2017 

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.

Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

la Mairie du 15ème arrondissement indique qu’un projet global concernant la rénovation de cette zone existe déjà. En effet, un projet de rénovation du square Clos Feuquières de 700.000 euros a été voté en 2015 et engagé en 2017. De plus, le projet lauréat Tout Paris « Cultiver en ville », voté en 2015, se décline dans deux squares du 15ème, dont celui du Clos Feuquières. Pour ces deux raisons, le projet présenté en 2017 ne peut être retenu.

Nous vous remercions de votre compréhension.)